jeudi 19 avril 2012

Uglies – Tome 2 : Pretties de Scott Westerfeld


Résumé :

Tally est enfin devenue une sublime Pretty. Elle a de grands yeux pailletés, un visage et un corps parfaits ; tout le monde l'apprécie, et son petit copain est craquant. Ses rêves les plus fous sont devenus réalités. Mais au cœur de cette vie de fête, de luxe high-tech et de liberté, perce un sentiment de malaise : quelque chose ne va pas, quelque chose d'important. Un jour, Tally reçoit un message, écrit de sa propre main lorsqu'elle était Ugly... A mesure qu'elle le lit, les souvenirs reviennent : sous la beauté parfaite et le bonheur absolu des Pretties se cache une effroyable vérité. Désormais pour Tally un choix cruel s'impose: oublier à tout prix cette vérité ou fuir la cité pour sauver sa peau.

Mon avis :

Après avoir beaucoup apprécié ma lecture de Uglies - Tome 1, j'ai décidé de continuer rapidement cette saga qui s'engageait très bien.

Je m'en doutais un peu vu le titre, mais j'ai trouvé le début du livre assez long. On suit Tally, après sa transformation, à New Pretty Town. Cette ville – comme on l'avait déjà compris lors de la lecture du tome précédent – accueille les adolescents à partir de 16 ans, soit à la sortie de leur transformation. Leur vie se résumé à faire la fête, boire de l'alcool, s'amuser, récupérer des forces pendant la journée pour faire de nouveau la fête le soir. Soit beau et tais-toi, c'est un peu l'image qui en ressort.
Beaucoup de choses se passent, le rythme reste assez soutenu et les pages s’enchaînent donc très vite, je ne les ai vraiment pas vu passer.


Je préfère ne rien dire pour ne pas spoiler, mais j'avoue que j'ai été un peu surprise au niveau de l'histoire. Je ne la voyais pas du tout prendre cette tournure. J'ai aussi été déçue du comportement de certains personnages, mais bon c'est ça qui est bien aussi, de ne pas s'attendre à ce qui va se passer. Je pense par exemple à Shay, que j'avais déjà un peu de mal à apprécier et qui devient carrément détestable.

L'écriture est agréable, bien que quelque peu impersonnelle. Tally n'est pas le narrateur, et – sûrement à cause de mes dernières lectures – ça m'a un peu dérangé. Pourtant, lors de ma lecture du premier opus, je n'avais pas eu cette sensation.
Il y a aussi pas mal de répétitions volontaires de terme Pretties à la mode.


Bref, un bilan assez positif dans l'ensemble, j'ai bien accroché à ce deuxième tome, mais il me semble que j'avais plus apprécié le premier. Je compte donc lire la suite rapidement, en espérant que le troisième tome soit un peu meilleur.

2 commentaires:

  1. Bonjour je crois que j'ai plus aimé que toi! Et j'ai l'impression que j'ai préféré celui-ci au premier puisque dans le premier j'avais deviné certaine chose avant de les lire et pas dans celui-ci. Je suis d'accord avec toi pour Shay, et il y en a qu'on continu à detester comme le dre Cable!!! Moi aussi je devrais pas tellement tarder à lire la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'avoue, là on a plus de surprise :p

      Supprimer